Musavu-King : "Le TFC fait partie de mon histoire"

Publié le 09 juin 2017 à 13:56 par LesViolets

Arrivé lors du dernier jour du mercato d'été, Yrondu Musavu-King n'a finalement disputé que trois matchs cette saison (contre Montpellier, Nice et Lorient entre fin novembre et début décembre). Prêté par l'Udinese sans option d'achat, ce défenseur central de 25 ans a répondu à nos questions depuis Caen, où il est en vacances avec sa famille.

Nous confirmes-tu que tu ne reviendras pas au TFC ?
"Non, je ne reviendrai pas. Ils ne me reprendront pas, car j'ai eu de petits pépins après mon opération de pubalgie. Je n'ai pas pu assurer ma place de numéro 3 en défense centrale. Le staff en cherche donc un qui soit opérationnel."

Quel bilan tires-tu de ton prêt au TFC ?
"Même si je n'ai pas beaucoup joué, ça a été positif. J'ai beaucoup appris dans un effectif de qualité. J'ai connu des blessures, je n'ai pas eu beaucoup de temps de jeu, mais j'ai su comprendre mon corps."

Peux-tu nous rappeler comment tu es arrivé au TFC, le 31 août dernier ?
"J'étais à l'Udinese. Tout s'est fait dans les dernières heures. Je n'étais pas informé de l'intérêt de Toulouse. C'était mon agent qui discutait avec Pascal Dupraz. Quand Uros Spajic est parti à Anderlecht, l'entraîneur a validé mon arrivée."

Comment vois-tu ton avenir ?
"J'ai envie de jouer ! Physiquement, je ne suis plus blessé et je me prépare déjà pour la prochaine saison. Le rôle de numéro 3 est assez dur à vivre. Je souhaiterais m'orienter vers un club où je serais au centre du projet. Une équipe de Ligue 1 ne m'intéresse donc pas forcément. Je veux trouver une Ligue 2 qui a envie de monter. Je discute pas mal avec plusieurs clubs en ce moment. J'appartiens encore à l'Udinese. Mais la France serait l'idéal. Je viens d'être papa..."

Quel a été ton meilleur souvenir cette saison ?
"Les victoires contre Paris et Monaco ! Au quotidien aussi, j'ai vécu de bons moments grâce à la super bonne ambiance dans le groupe. Je ne sais même pas pourquoi on a mal terminé notre saison..."

"Impressionné par Jean-Daniel Akpa Akpro"

Qu'a-t-il manqué au TFC pour terminer dans le Top 10 ?
"Nos adversaires ont su mieux nous analyser en seconde partie de saison. Sur plusieurs matchs, on a eu les occasions, on méritait de gagner, mais on n'arrivait pas à marquer. On a manqué d'efficacité et de leaders. On n'avait pas ce joueur d'expérience, notamment au milieu de terrain. Par exemple, un Toulalan à Bordeaux peut faire la différence en faisant basculer une saison du bon côté."

Quel est pour toi le meilleur joueur que tu as connu au TFC ?
"En dehors d'Oscar Trejo, j'ai été impressionné par le retour de Jean-Daniel Akpa Akpro. Il a connu une saison difficile avec des blessures. Je vais garder contact avec lui."

Le plus chambreur ?
"Steeve Yago ! C'est une bonne personne, qui aime bien mettre de la vie dans le groupe. Avec lui, on rigole bien. C'est important d'avoir ce genre de joueur dans un effectif."

Quel a été le discours de Pascal Dupraz avec toi ?
"Vraiment, j'ai eu de très bons rapports avec lui. Il m'a beaucoup parlé pendant la saison. Il m'a soutenu dans les périodes où je n'étais pas bien à cause de mes blessures. Je ne peux dire que du bien de lui et de son staff ! Sans ses paroles, je pense que je n'aurais pas été revenu aux entraînements en fin de saison..."

Devant toi, il y avait deux grands défenseurs centraux : Diop et Jullien. Que penses-tu d'eux ?
"Ils ont beaucoup de qualités tous les deux et ont une grosse marge de progression. Pour moi, ils peuvent taper haut. S'ils prennent conscience de leur potentiel et qu'ils continuent de bien bosser, ils iront loin. Issa Diop, il a les qualités pour arriver en équipe de France. Quand il quittera le TFC un jour, il faudra voir s'il parvient à s'imposer dans sa nouvelle équipe. Si j'étais lui, je resterais un an de plus au Tèf. Toulouse, c'est chez lui, il s'y sent bien. Si jamais le club recevait une offre impossible à refuser, ce serait bien qu'Issa soit prêté dans la foulée au TFC. En tout cas, je lui souhaite de réussir !"

Es-tu déçu de ne pas avoir joué contre Dijon pour dire "au revoir" aux supporters, alors que Diop était absent ?
"J'ai eu une discussion avec le coach. Dans son esprit, je n'étais plus le numéro 3 en défense centrale, car il avait perdu patience. Mais à partir du moment où les choses sont dîtes clairement, je ne suis pas amer."

As-tu un dernier mot à adresser aux supporters du TFC ?
"Continuez d'être derrière l'équipe ! La fin de saison a été compliquée, mais malgré tout, il y avait du monde au Stadium. J'espère que vous n'êtes pas déçus, au point de ne plus venir au stade. Le TFC a besoin de ce 12ème homme pour faire de belles choses. On a loupé le Top 10 cette saison, mais ça reste possible l'année prochaine. Je continuerai de suivre les résultats du Tèf. Ce club fait désormais partie de mon histoire."

Nos derniers articles