Mercato : L'ASSE ne digère toujours pas pour Delort

Publié le 15 février 2017 à 13:48 par LesViolets

Jusqu'au bout du mercato hivernal, Saint-Etienne a tenté de recruter Andy Delort. Mais le TFC avait un pouvoir économique supérieur à l'ASSE. Dans un entretien accordé au Progrès, Bernard Caïazzo a avoué avoir toujours en travers cet épisode et a fait part de sa volonté d'ouvrir le capital de Saint-Etienne pour éviter de nouveaux échecs : "Toulouse nous a enlevé Delort pour au moins 7 millions d’euros. (...) On va s’appuyer sur une banque d’affaires pour trouver un investisseur. On a un potentiel d’amélioration dans la formation, le recrutement où il faut une demi-douzaine de personnes, pas deux. (…) L’objectif est de trouver un investisseur minoritaire. Nous travaillons dans cette direction sans urgence mais avec conviction. Nous avons la volonté de passer à l’action dans un ou deux ans. On ne peut pas continuer ainsi sans risque de régresser."

Nos derniers articles