Les 5 dates de Martin Braithwaite au TFC

16/07/201720:05

Martin Braithwaite vient d'être transféré à Middlesbrough pour 11,3 millions d'euros, après avoir passé 4 ans au TFC. L'occasion pour la rédaction du site LesViolets.Com de revenir sur les 5 Travaux du Danois préféré des Toulousains !

1) Il tint tête aux Corses : Bastia - TFC (2-1, 28/08/2013)
Tout juste arrivé d'Esbjerg fB (qui vient d'éliminer Saint-Etienne en Ligue Europa), Martin Braithwaite et sa coupe Jackson Five se font déjà remarquer : un premier but (7 au total cette année là) sur une passe de Serge Aurier, et une complicité prometteuse avec Wissam Ben Yedder.

2) Il braqua les Girondins : Bordeaux - TFC (0-1, 11/01/2014)
Marquer un but c'est bien. Marquer un but contre Bordeaux, c'est très bien. Marquer un but à Bordeaux, et offrir la victoire à son équipe rivale, c'est encore mieux ! C'est ce que fait l'international danois en mettant les Bordelais au tapis, célébrant au passage le début d'année 2014 comme il se doit. Si Toulouse est, cette année là, le deuxième meilleure équipe à l'extérieur, c'est surtout grâce à lui (6 buts).

3) Il terrassa les Lillois : TFC - Lille (3-2, 09/05/2015)
Un an avant d'entamer sa remontada avec Pascal Dupraz, les Violets se retrouvent déjà dans une situation délicate sous l'ordre de Dominique Arribagé. Face à Lille, le TFC très vite mené, égalise par Ben Yedder, concède un nouveau but et revient une nouvelle fois au score. C'est alors que Martin surgit hors de la nuit, et court vers l'aventure au galop : deux minutes à peine après le but de Trejo, et sur une passe lumineuse de Didot, il s'en va défier et tromper Enyeama. 3-2, déjà à l'époque, Toulouse prend un bol d'air frais dans la lutte pour le maintien, et Braithwaite une petite revanche sur une saison moins réussie (6 buts).

4) Il donna l'espoir aux Toulousains : Angers - TFC (2-3, 14/05/2016)
Tout semblait écrit pourtant. Un penalty manqué, les espoirs d'une première égalisation balayés par Benrahma, la transversale qui sauve Angers. Il reste 12 minutes, et peu de Toulousains pour y croire. C'est le moment choisi par Captain Martin pour redonner vie au TFC. Son but rageur et équilibriste réveille les velléités offensives de ses coéquipiers. La suite, vous la connaissez. Apothéose d'une saison délicate, mais relancée grâce à Pascal Dupraz qui lui redonne la "grinta" et un brassard de capitaine qui lui va comme gant (11 buts).

5) Il vaincu les dieux de Monaco (à l'aise) : TFC - Monaco (3-1, 14/10/2016)
Probablement le meilleur match de Martin Braithwaite sous les couleurs violettes : deux buts, une passe décisive, une activité incessante sur le front de l'attaque, face à une défense qui sera sacrée championne de France, et se hissera jusqu'en demi-finale de Champions League. Une performance XXL, à l'image de toute l'équipe ce soir-là, et qui laissera un goût d'inachevé en fin de saison. Il termine le championnat avec 11 buts.

Martin Braithwaite laissera indéniablement un bon souvenir au TFC. Si sa maladresse et son manque d'efficacité ont fait rager presque tous les supporters violets, son attitude exemplaire ainsi que son professionnalisme ont su le placer parmi les joueurs les plus importants du club ces 4 dernières années. Toute l'équipe du site LesViolets.Com lui souhaite bonne chance à Middlesbrough.

(Quentin Lourties)

Lire aussi

13/07/2017 - Officiel : Accord TFC - Middlesbrough pour Braithwaite

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 1-1 Montpellier (amical)

Classement

Reprise du championnat le 4 août

Prochain match

TFC - Osasuna
Vendredi 28 juillet (amical) à 19h
À Tarbes

Sondage

Carl Medjani, il vient... ou pas ?

  • Oui, on le veut comme titulaire
  • Oui, très bien comme remplaçant
  • Non, on n'a pas besoin de lui
  • Ne se prononce pas.