La chronique de François Laforge

24/06/201514:40

François Laforge, grand passionné de sport, a pratiqué le football pendant plus de 20 ans. Il a collaboré à la réalisation de nombreux ouvrages sportifs. Il est l'auteur, depuis 1995, du Guide français et international du football (editions De Vecchi).

Amoureux et supporter du TFC, il nous fait l'honneur d'être chroniqueur pour LesViolets.Com depuis 2008. Régulièrement, il donnera son avis sur l'actualité du club, sur ses tensions, ses remous mais aussi ses joies et ses moments forts. Voici sa nouvelle chronique...

Philosophie.
Ça y est, vous vous dites, l'été est enfin là, le thermomètre s'emballe, la longueur des jupes et robes des toulousaines s’amenuise, les terrasses font le plein et un air de vacances flotte d'ores et déjà sur la ville rose.
Certes, on ne peut le nier, on s'y croirait presque, mais c'est quand même faire bien peu de cas des « pauvres » lycéens des classes terminales qui s'escriment actuellement, et sous un soleil de plomb, avec les épreuves du baccalauréat en cette semaine de tous les stress.

On pensait justement à eux, pas plus tard que mercredi dernier, alors que l'épreuve de philosophie ouvrait le bal du Bac 2015 et que télés et radios, comme chaque année, nous faisaient partager les sujets sur lesquels nos chères têtes blondes ( ou brunes...) eurent à disserter.
Bien entendu, nous ne sommes pas vraiment certains que cela soit l'occupation favorite du joueur de football professionnel, en vacances sur quelques plages paradisiaques, que de tenter de réfléchir à comment il aurait pu traiter les questions proposées à nos futurs bacheliers.
Et pourtant.

Pourtant cela aurait pu être intéressant, et tout particulièrement pour les joueurs du Toulouse Football Club au sortir de cette laborieuse -le mot est faible- saison que de se pencher un instant sur un énoncé qui nous a interpellés, à savoir : « Faut-il oublier le passé pour se donner un avenir ? »
Intéressant non ?

Appliqué à notre club de cœur, cela peut offrir deux alternatives :
Faut-il faire table rase de la saison écoulée, se projeter sur la nouvelle en se disant qu'une fois ne faisant pas l'autre, il y a peu de chances de rééditer pareil « exploit », se dire que demain sera forcément un autre jour et militer ainsi pour un quasi statu quo.

Ou bien, a contrario, se retourner sur les 38 douloureuses levées de l'opus 2014-2015 du Téfécé, analyser méthodiquement ce qui n'a pas marché, ce qui a fonctionné ( ce sera vite fait!) pour corriger, améliorer, chambouler au besoin et ainsi tenter de s'éviter les affres connues ce dernier printemps.

Las, si l'on en croit le silence radio émanant du Stadium alors que le mercato estival a pris son vrai départ, nous sommes en droit de nous interroger très sérieusement sur l'option choisie.
Car si c'est la première qui prévaut dans l'esprit de nos dirigeants et de notre staff, cela soulève quand même un océan de questions aussi angoissantes les unes que les autres.

Car pour un observateur un tant soit peu averti, le mieux, salvateur au demeurant, constaté lors de l'arrivée aux manettes du beau Dominique, ne saura cacher bien longtemps, et surtout une saison durant, les lacunes criardes de cet effectif, qui plus est traumatisé par ce qu'il a vécu.

Vous l'aurez compris, nous, supporters du Tef, militons pour une analyse à froid sans concession de la saison écoulée, suivie de décisions fortes censées donner un nouvel élan à notre club de cœur qui s'enfonce irrémédiablement, saison après saison.

Nous en saurons forcément un peu plus sur les contours de la saison à venir lors de la grand-messe présidentielle d'été prévue en début de semaine prochaine qui, nous l'espérons tous, marquera un réel tournant dans l'ambition affichée pour notre club.
Pour tromper cette attente, nous pouvons nous amuser à réfléchir sur un autre sujet de philosophie sur lequel eurent à plancher les candidats en juin 1999 (Annus Horibilis pour le Tef avec à la clé une dernière place synonyme de relégation....) : « Peut-on se mentir à soi-même ? «
Vous avez 4 heures.

François Laforge
Toulouse, le 23/06/2015

Partager




Calendrier

Match précédent

PSG 0-0 TFC

Classement

Le TFC est :
8ème

Prochain match

Nancy - TFC
Samedi 25 février à 20h
BeIN Sports Max 6 / France Bleu Toulouse

Sondage

Qui à la place d'Issa Diop contre Nancy ?

  • Yrondu Musavu-King
  • Steeve Yago
  • François Moubandje
  • Ne se prononce pas.