La chronique de François Laforge

07/09/201313:45

François Laforge, grand passioné de sport, a pratiqué le football pendant plus de 20 ans. Il a collaboré à la réalisation de nombreux ouvrages sportifs. Il est l'auteur, depuis 1995, du Guide français et international du football (editions De Vecchi).

Amoureux et supporter du TFC, il nous fait l'honneur d'être chroniqueur pour AllezTFC.Com depuis 2008. Régulièrement, il donnera son avis sur l'actualité du club, sur ses tensions, ses remous mais aussi ses joies et ses moments forts. Pour cette première chronique de la saison, François Laforge revient sur le mauvais début de saison du TFC. Et ça pique !

MAIS A PART ÇA,...................

« ...Madame la Marquise, tout va très bien, tout va très bien....... »

Nul n'a pu oublier ce fabuleux succès remporté par l'Orchestre de Ray Ventura durant l'entre-deux guerre avec ce morceau d'anthologie dans lequel un valet obséquieux tentait d'apaiser sa marquise de patronne en lui susurrant au téléphone ces mots doux et rassurants… alors que brûlait son château.

Toutes choses égales par ailleurs, nous avons comme l'impression, nous autres supporters du Tèf, à l'orée de cette nouvelle saison d'être dans l'inconfortable position de la noblaillonne grabataire sus-citée :

A savoir que chaque semaine, ou presque, depuis début août, alors que l'incertaine situation de notre club ne laisse déjà pas de nous inquiéter, que s'enfoncent dangereusement dans les profondeurs du classement nos chers violets, se relaient dans les médias tout une ribambelle de valets (entraîneurs, dirigeants, supporters même, et jusqu'au… rédacteur en chef du site AllezTFC.com ;)...) prêts à nous expliquer que tout est sous contrôle, nominal comme on se plaît à dire dans certains milieux…

Le bateau coule donc « nominalement », c'est bien noté !

Seul Didot, fort de sa longue expérience et valeureux capitaine en l'absence de l'Arlésienne Zebina, a pointé du doigt les maux qui minent notre cher TFC et qui sautent aux yeux de n'importe quel spectateur pas trop enrhumé du cerveau :

A savoir, un manque d'engagement, de volonté et d'implication, de cohésion voire, plus grave encore, une certaine suffisance....

Las... tous les ingrédients d'un mauvais film semblent bel et bien réunis.

Si on se doutait bien que le début de championnat serait un poil plus musclé qu'à l'accoutumée vu l’indigeste calendrier, ce que nous avons vu de nos yeux vu, y compris dans le huis-clos monégasque, a de quoi laisser perplexe et aiguiser notre méfiance voire provoquer notre défiance.

Il est bien difficile, nous le savons tous, de rattraper une mayonnaise mal engagée.

Et celle-là a bien de la peine à monter.

Alors bien sûr jeter le bébé avec l'eau du bain au soir de la quatrième journée serait stupide.

Mais se dire que les jours meilleurs vont-forcément-arriver serait suicidaire.

Se rassurer avec des arguments aussi risibles que : « nous avons le meilleur recrutement derrière les mastodontes parisiens et monégasques » a quelque chose d'assez angoissant.

Surtout quand on sait que les cadres historiques de cette équipe ont dans leur grande majorité, et dans un « bel » ensemble, désertés les bords de la Garonne lors de cette intersaison animée.

Alors bien entendu, nous espérons vivement lourdement nous tromper et que ces premières impressions très mitigées soient vite dissipées par un probant succès contre l'ogre marseillais, par exemple, prochain hôte de l'île du Ramier.

Mais de grâce que l'on cesse de nous endormir, de nous dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, que tout cela était inscrit au tableau de marche, etc, etc....

Que l'on cesse de nous faire prendre des vessies pour des lanternes.

Rouges. »

François Laforge
Toulouse, le 05/09/2013

Partager




Calendrier

Match précédent

PSG 0-0 TFC

Classement

Le TFC est :
8ème

Prochain match

Nancy - TFC
Samedi 25 février à 20h
BeIN Sports Max 6 / France Bleu Toulouse

Sondage

Qui à la place d'Issa Diop contre Nancy ?

  • Yrondu Musavu-King
  • Steeve Yago
  • François Moubandje
  • Ne se prononce pas.