L'année TFC 2016 vue par... Footpy.fr

Publié le 02 janvier 2017 à 10:39 par LesViolets

L'année 2016 du TFC est désormais terminée. En attendant le premier match de 2017, TFC - OM au Stadium le dimanche 8 janvier à 14h15, la rédaction du site LesViolets.Com vous propose une série : "L'année TFC 2016 vue par..."
Aujourd'hui, Anthony (Le Phocéen), rédacteur pour notre partenaire Footpy.fr, répond à nos questions.

Le meilleur joueur du TFC de l'année 2016 ?
"Dans une Ligue 1 devenue reine des contrôles tibia et dans laquelle beaucoup de joueurs sont dotés d'un QI footballistique limité, Trejo est largement au-dessus du lot. C'est la caution technique du TFC. Ce mec pue le foot et même s’il a parfois manqué de régularité, c’est quand même autre chose que Cabella et ses sourcils de métrosexuel. D'ailleurs tonton Dupraz l’a dit, quand l'Argentin n'est pas là, il a quelques sueurs froides. Évidemment, je suis également obligé de citer Ben Yedder, car sans ses buts, le TFC évoluerait dans un championnat sponsorisé par Domino’s Pizza."

Le flop de l'année ?
"Incontestablement, je pense que Lukebakio est un flop en puissance. Les statistiques sur la première partie de saison ne mentent pas : 0 but et 0 passe décisive. Pour un joueur offensif, c’est plutôt médiocre. Néanmoins, il dispose d’un certain potentiel et s’il arrive à trouver un faux acte de naissance sur Aliexpress, je pense qu’il peut rendre quelques services au TFC."

Hormis Angers - TFC, ton meilleur souvenir de l'année ?
"Même si j’ai des enfants un jour, le départ d’Arribagé restera le plus beau jour de ma vie. Rien que pour ne plus voir sa coiffure, ça m’a vraiment fait chaud au cœur. Sincèrement, j’espère que ce style de coupe sera sévèrement puni par la loi en 2017. Je retiens également le 4-1 dans le derby contre Bordeaux en début de saison. En tribune de presse, je dois avouer que j’avais un début d’érection."

Ton pire souvenir de l'année ?
"Paradoxalement, c’est le même jour que la démission d’Arribagé. Match capital pour le maintien, tu mènes 1-0 contre Rennes à la 90ème et tu arrives à perdre le match dans les arrêts de jeu contre une équipe qui a le mental d’un koala. Avec en bonus, une passe en retrait complètement foirée de Moubandje et une glissade de Spaji? qui amènent l’égalisation. Au coup de sifflet final, je me suis mis en position fœtus en imaginant des déplacements à Bourg-en-Bresse la saison prochaine."

Comment vois-tu 2017 pour le TFC ?
"Tout dépendra des ajustements lors du mercato, mais pour l’instant je vois le TFC terminer entre la sixième et la dixième place. Il y a des secteurs forts comme la charnière centrale, mais d’autres ont besoin d’être renforcés. J’aimerais que le TFC surfe sur la dynamique de la saison dernière d’autant qu’en ce moment le Stade Toulousain ne va pas fort. Si le TFC a des résultats, il y a peut-être moyen de faire changer de bord quelques rugbymen même si pour la plupart, je pense que c’est déjà fait vu leurs calendriers."

Nos derniers articles