Jeu Dur(ex) : "L'herbe est parfois plus verte ailleurs"

07/09/201410:43

C'est une nouveauté cette saison sur LesViolets.Com, Pantxi Durex a rejoint notre équipe de chroniqueurs. Les plus habitués à Twitter le connaissent forcément, les autres vont l'adorer : Pantxi Durex fait le buzz sur ce réseau social depuis quelques mois. Ce compte humoristique s'inspire de notre éternel Pantxi Sirieix. Et voici sa troisième chronique :

"Une belle période vient d’arriver à sa fin. Celle du magazine sportif acheté sur le chemin de la plage et désormais chauffé à blanc sur le sable brûlant. Et tout ça pour une seule page ! Celle des transferts, lue avec une attention toute particulière dans l’espoir de voir les mots « Toulouse Football Club » inscrits en lettres d’or. Maintenant que les bikinis sont rangés et le sable chaud oublié, que devons-nous penser de ces nouvelles ouailles violettes et de ce mercato téféciste en général ?

Les premières journées ont livré quelques enseignements, que ce soit au niveau des joueurs comme à celui des choix casanovesques. Il apparaît évident que Matheus est une recrue de choix, appréciée comme il se doit par le coach. Un latéral brésilien qui, à l’inverse d’un certain Brandao (et de beaucoup de joueurs du Brasileirão en vérité), joue vraiment comme un brésilien. Percussion, aisance technique combinée à une belle vitesse, fréquentes projections vers l’avant et dédoublements… Le pied intégral ! Et dire qu’on le décrit comme un latéral assez défensif au pays de la samba ! Tant pis, nous des gars défensifs comme ça on en redemande au Stadium, surtout après avoir vu jouer Ilunga au même poste. Il est mon coup de cœur du mercato, et je parie un poster de Sirieix qu’il le restera toute la saison.

Après Fort et Larsen, le Téf vient de recruter une nouvelle grande tige offensive en la personne d’Aleksandar Pesic. Vu ses deux « glorieux » prédécesseurs et n’étant pas un grand fana des asperges d’un mètre quatre-vingt-dix, j’étais assez sceptique. Pour ne pas dire craintif après avoir revu quelques images du grand Pavel. Un vrai film d’horreur ! Mais l’homme de Jagodina semble être taillé dans un moule bien plus séduisant. Sur le peu qu’il a montré, il a rassuré et a même séduit en démontrant qu’il savait aussi toucher la balle avec ses panards en plus d’y mettre des grands coups de caboche ! Une tour de contrôle qui sait jouer dos au but en n’étant pas maladroit, ça demande à être vu en tant que titulaire. Ca tombe bien, notre Martin national semble être moins inspiré que par le passé. Une association WBY-AP, juste histoire d’essayer ? Cette théorie est jouissive. Mais de là à s’enflammer… on attendra la mise en pratique avant.

Quid des renforts en défense axiale ? Les jurisprudences Regattin et Ben Yedder m’empêchent de juger le jeune Spano trop vite. Quant à Grigore il semble être un défenseur solide. Doux euphémisme ! On parle quand même d’un international roumain et ses qualités sont indéniables sur ces premiers matchs. Mais encore une fois, attendons un peu avant de tirer des conclusions solides. Et des conclusions… en faire sur les cas Tisserand ou Doumbia reviendraient à pisser dans un violon actuellement.

En vérité, la seule chose dont on peut être certain est que le TFC confirme la politique mise en place depuis quelques temps. Je ne parle pas de construire un effectif rempli de jeunes joueurs à bon potentiel capables d’être revendus pour des gros sous à l’instar d’Aurier, on n’apprend rien de nouveau en disant ça. Mais la (bonne) nouveauté depuis quelques saisons est le réseau à l’international qui a été développé. L’effectif actuel ressemble à la Tour de Babel (avec les langues bretonne et basque en plus) ! On ne peut pas dire que le club est frappé du syndrome footballistique franco-français : ne naviguer que sur la planète France sans jamais développer ses réseaux dans des pays remplis de bonnes affaires à bas prix. Porto a fait sa gloire sur ce mode de fonctionnement, beaucoup d’autres clubs en font de même. Comme quoi l’herbe est parfois plus verte ailleurs, expression à prendre au sens propre comme au figuré quand on joue deux fois par mois sur la pelouse du Stadium."

Retrouvez Pantxi Durex sur Twitter en cliquant ici.

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 0-1 Nantes

Classement

Le TFC est :
9ème

Prochain match

Bordeaux
Samedi 21 janvier à 20h00
Sur beIN Sports MAX 5 / France Bleu Toulouse

Sondage

Yoric Ravet au TFC, une bonne idée ?

  • Oui, c'est l'ailier qu'il nous faut
  • Non, on peut trouver meilleure
  • Ne se prononce pas.