Jeu Dur(ex) : "Allez Alain, change nous ça !"

01/10/201411:00

C'est une nouveauté cette saison sur LesViolets.Com, Pantxi Durex a rejoint notre équipe de chroniqueurs. Les plus habitués à Twitter le connaissent forcément, les autres vont l'adorer : Pantxi Durex fait le buzz sur ce réseau social depuis quelques mois. Ce compte humoristique s'inspire de notre éternel Pantxi Sirieix. Et voici sa quatrième chronique :

"Parlons d’un homme qui est fier de ses joueurs chaque samedi soir, peu importe le résultat. Oui, parlons du Coach dont le onze apprend de ses erreurs à chaque match pour aussitôt oublier la leçon le week-end suivant. Vous l’aurez compris, cette fois-ci, c’est de notre Casa national dont il s’agit !

Ou plus particulièrement de sa communication. Devant les médias, l’entraîneur téféciste connaît la musique et manie sa recette personnelle avec brio. Bien que rarement enjoué face aux journalistes, on sent qu’Alain a progressé dans le domaine depuis toutes ces années. Mais même avec toute l’aisance du monde, quand on répète à chaque fois le même laïus, il est normal d’agacer… Et de faire péter quelques boulons aux supporters. Ses déclarations après le match (ou le gag) face à Caen ne sont que la dernière fournée d’une longue série de séances « extincteur de critiques potentielles » !

« Je retiens la force mentale de l’équipe… » « Il y a de la fierté par rapport au fait que nous avons montré que nous ne baissions jamais les bras. » Très bien. Mais quid de notre défense plus que lamentable ? Au bout d’un moment, se prendre autant de buts en aussi peu d’occasions est quand même un gage d’extrême fragilité dans ce secteur, surtout quand le constat se répète. Et c’est sur ce sujet que j’avais envie d’entendre Casa en conférence de presse. Assumer le problème, proposer des solutions. Parler vraiment foot quoi ! Si le gars a eu les bollocks pour pondre un 3-5-2 après son 4-1-4-1, pourquoi est-ce qu’il n’a pas celles nécessaires pour au moins soulever le problème après le match face aux Caennais ? Autruche attitude, quand tu nous tiens…

Le Toulouse FC a longtemps usé ses supporters par son jeu défensif d’une chiantitude extrême. Il a continué à le faire par des résultats en Coupe frustrants et une arythmie chronique dans les résultats. Est-ce que sa façon de communiquer sur le domaine sportif n’est pas elle aussi une limite à la reconquête de son public ? Beaucoup de supporters toulousains connaissent bien le ballon, assez pour ne pas se faire éteindre par l’extincteur Casa. Six ans qu’on entend la même chose quand ça va mal ! Nos jeunes défenseurs n’ont pas à apprendre qu’on ne laisse pas son attaquant avoir dix mètres de champ libre pour frapper, comme ce fut le cas pour Raspentino. Ils n’ont pas non plus à apprendre qu’on doit pouvoir stopper un attaquant quand on est deux à le suivre, comme ce fut le cas pour Nangis. Ils sont censés le savoir depuis longtemps, ou alors ils ont des lacunes immenses. On se fait perforer comme jamais face à Caen et tout ce qu’on entend c’est « Il y a de la fierté » ? Non. Non et non.

Fort heureusement, sans pour autant corriger cette lacune, Casa a su changer son système et mettre un peu de flamme dans le jeu toulousain depuis deux ans. Ce qui est confirmé par les résultats récents et surtout la manière employée ! Malgré un déchattage assez intersidéral nous avons aujourd’hui les cartes en main, loin des affres de la Ligue 2 que nous prévoyaient beaucoup de faux connaisseurs téfécistes il y a une semaine. Et surtout nous avons mis une petite claque aux footix toulousains supporters du PSG ! J’aurai payé un aller-retour Montréal-Toulouse pour voir la réaction de ces faux titis aux accents du sud…

Hors de question de s’emballer pour autant, un supporter toulousain sait que s’enflammer vite peut être dangereux pour son équilibre cardio-vasculaire. Surtout quand l’extincteur Casa est usé et ne peut plus éteindre autre chose que sa cuvée d’excuses vieille de six ans… Allez Alain, change nous ça !"

Retrouvez Pantxi Durex sur Twitter en cliquant ici.

Partager




Calendrier

Match précédent

PSG 0-0 TFC

Classement

Le TFC est :
8ème

Prochain match

Nancy - TFC
Samedi 25 février à 20h
BeIN Sports Max 6 / France Bleu Toulouse

Sondage

Qui à la place d'Issa Diop contre Nancy ?

  • Yrondu Musavu-King
  • Steeve Yago
  • François Moubandje
  • Ne se prononce pas.