Jeu Dur(ex) : "Ali, cette chronique est pour toi"

Publié le 14 octobre 2014 à 09:32 par LesViolets

C'est une nouveauté cette saison sur LesViolets.Com, Pantxi Durex a rejoint notre équipe de chroniqueurs. Les plus habitués à Twitter le connaissent forcément, les autres vont l'adorer : Pantxi Durex fait le buzz sur ce réseau social depuis quelques mois. Ce compte humoristique s'inspire de notre éternel Pantxi Sirieix. Et voici sa cinquième chronique :

"Un dossier épineux secoue le cocotier téféciste depuis quelques jours. Une situation étrange et désagréable à voir pour un gars qui méritait certainement mieux. Bref, Ali Ahamada, cette chronique est pour toi.

Je me souviens du rêve que tu m’as vendu lors de tes premières minutes en L1. Tu remplaçais un médiocre Matthieu Valverde pour imposer ton style et tes réflexes étonnants. Alors oui, tes sorties aériennes faisaient flipper, mais ta détente, ton allure féline et tes parades nous rassuraient et nous donnaient la trique. Il faut dire que dans un club qui a formé Fabien Barthez, quand on voit un gardien aussi bon sortir du centre de formation, on a tout-de-suite envie de s’enflammer. S’ensuivirent quelques sélections avec les Bleuets, puis ce fameux but contre la banlieue de Nantes. Tu as eu la trajectoire dont rêvait Luis Mejia ! Et depuis ? Des boulettes et des performances nullissimes trop rarement entrecoupées par des arrêts décisifs. Comme ça, sans prévenir. Si la bipolarité devait être une personne, il y a des chances que ce soit toi.

Comment peut-on passer de tout à rien à ce point ? La jeunesse ? Peut-être. Peu importe surtout. Dans ce monde hyper concurrentiel qu’est le foot pro, un gardien qui coûte des points dégage, c’est la règle. Et le staff casanovesque n’a pas fait exception en recrutant Mister Zachounet. De quoi faire la gueule, sur ça je te comprends Ali. D’autant plus que les débuts de Zacharie furent plus que compliqués… Mais en début de saison, j’avais envie d’oublier tout ça. Ce que je voulais, c’était te voir te déchirer et te mettre minable à tous les entraînements ! De considérer la concurrence de Zacharie comme un immense challenge et presqu’une chance pour ta carrière ! C’était l’opportunité de te refaire à l’ombre des critiques et de déposer ton concurrent à la première occasion ! Quelle ne fut pas ma déception en lisant tes dernières déclarations… On te sent presque démotivé, dégoûté par la situation. L’inverse de ce que beaucoup de supporters voulaient voir de ta part en 2014.

Il est vrai qu’être en fin de contrat n’est pas évident, surtout pour un poste aussi particulier que gardien de but… et encore plus quand on est écarté du groupe pro. Il est difficile pour les supporters de se faire une idée concernant la tenue des négociations pour ta prolongation, mais… malgré tout ça, est-ce une raison de faire le Caliméro comme tu l’as fait ? Pas pour moi. Que le club préfère sélectionner ceux qui restent me semble tout-à-fait logique. Et se plaindre ainsi n’attire pas vraiment les recruteurs… Tu avais tout à gagner à bosser comme un dingue sans rien dire, assumant jusqu’au bout tes positions de façon ultra professionnelle. Et ce même si tu n’arrivais pas à reprendre ta place ni à prolonger ! Au moins cela t’aurait servi à être bien vu des superviseurs. Enfin… à ta décharge, et je me répète, ta situation est vraiment à chier. Pas facile de rester calme dans ces conditions, quand on nage en plein cauchemar après avoir connu des débuts glorieux.

Venant de voir que Benfica ou Valenciennes étaient sur ton dossier, je suppose que l’espoir de te voir rester chez nous n’est plus que chimère. Et merde ! Je te souhaite quand même le meilleur pour la suite de ta carrière, sincèrement. Ta réputation d’être un bon gars ne me semble pas usurpée, c’est pourquoi je t’aimais bien même après tout ce qui s’est passé. Mais jamais on ne m’enlèvera l’idée que cette histoire est un gâchis de catégorie 5. Un gâchis se terminant par des déclarations peu professionnelles qui engagent d’ailleurs Boucher et le mettent en porte-à-faux. Tant pis, on se consolera en te faisant jouer sur FIFA15 en attendant ton départ."

Retrouvez Pantxi Durex sur Twitter en cliquant ici.

Article précédent

Le programme de la semaine

Nos derniers articles