Footix, coaching, arbitres, pelouse, Dupraz en feu

08/01/201717:53

Voici la réaction de Pascal Dupraz après TFC - OM (1-2) : "Je suis extrêmement déçu. La première chose qui me frustre, c'est de voir que l'OM déchaîne les passions chez les Toulousains. C'est insupportable pour moi qu'une agglomération de plus d'un million d'habitants ne fasse pas la loi dans les tribunes, malgré nos groupes de supporters qui sont extrêmement méritants. Vraiment, j'apprécie l'OM, mais c'était insupportable de voir du blanc et bleu partout.
Autre chose insupportable, ce sont mes trois mauvais changements. Je suis responsable de mon coaching qui n'a pas apporté ce que je souhaitais. J'ai la décence de le reconnaître.
Mais le corps arbitral a aussi passé une soirée difficile. Je m'en suis rendu compte dès les premières minutes où toutes les touches étaient sifflées en faveur des Marseillais. Il y avait une touche sur le second but marseillais. C'est impossible que l'arbitre assistant ne l'ait pas vu... Il l'a vu, mais il n'a pas levé le drapeau. C'est une faute ! Malheureusement, comme souvent, les arbitres ont du mal à reconnaître leurs erreurs.
Enfin, je vais féliciter les 28 joueurs de ce TFC - OM qui ont disputé une rencontre sur un terrain injouable.
Voilà, en clair : un public pas assez nombreux en faveur du TFC, un entraîneur qui ne fait pas de bons changements, une pelouse catastrophique, Marseille qui saisit bien sa chance et notre manque d'adresse devant le but...
On doit arrêter de donner des buts aux adversaires. Certains de nos joueurs doivent se débarrasser de faire des relances intempestives dans le cœur du jeu. On doit plus aérer le jeu et arrêter de toujours revenir dans la densité de jeu."

Lire aussi

08/01/2017 - Durmaz et Lukebakio ont déçu Dupraz

Partager




Calendrier

Match précédent

PSG 0-0 TFC

Classement

Le TFC est :
8ème

Prochain match

Nancy - TFC
Samedi 25 février à 20h
BeIN Sports Max 6 / France Bleu Toulouse

Sondage

Qui à la place d'Issa Diop contre Nancy ?

  • Yrondu Musavu-King
  • Steeve Yago
  • François Moubandje
  • Ne se prononce pas.