Dieuze S'En Mêle : "Luzenac, quelle aventure !"

07/05/201408:30

Pour sa quatrième chronique de 2014, Nicolas Dieuze nous propose une "spéciale Luzenac" de "Dieuze S'En Mêle" !

"Qui aurait cru qu'en signant la saison dernière à Luzenac, je retrouverai le monde professionnel grâce à ce club ? Quelle aventure !!!!
Certes, cet objectif à moyen terme était dans la tête de notre Président Jérôme Ducros depuis que notre DG Fabien Barthez a pris une place importante dans l'organigramme, mais il faut bien l'avouer que peu de personnes, pas même nous, ne nous attendaient à pareille fête cette saison. Si le buzz médiatique qui a suivi notre accession en L2 est sans précédent, le capital sympathie dont on a bénéficié, et qui devrait encore perdurer un peu, me rappelle à bien des égards l'aventure des Pitchouns.

L'état d'esprit qui règne dans cette équipe est pour le moins exceptionnel, comme il l'était à l'époque au TFC. On pourra toujours philosopher pour savoir si les résultats font l'ambiance ou si l'ambiance créée les victoires, il n'en reste pas moins que les émotions partagées lors de ces saisons euphoriques sont gravées à jamais dans les têtes et créent incontestablement des liens forts sur et en dehors du terrain. À l'époque où le TFC repart en National, tout est à reconstruire. On a comme qui dirait appuyé sur "Reset" pour effacer bien des années de souffrance et créer enfin la dynamique que méritait la ville et ses supporters. De la même façon, et même si les années qui ont précédé l'ère Ducros ont été teintées de beaucoup de réussite à Luzenac, il est incontestable que la reprise du club par le promoteur toulousain marque une nouvelle ère dans l'histoire de Luzenac et fédère non plus une ville ou un village mais tout un département derrière l'idée un peu folle de voir un club ariégeois découvrir un jour le monde professionnel.

Je pense que ce qui a porté à l'époque Sadran et qui porte encore aujourd'hui Ducros sont le goût du challenge et cette passion communicative qui sont également très souvent le ressort des entrepreneurs. Bien que des similitudes existent dans le parcours des deux effectifs comme notamment le fait de détenir un grand buteur (Fauré-N'Doh) ou encore une défense expérimentée, il est difficile d'imaginer que le LAP connaisse le même succès en L2 que ce qu'a connu la génération Pitchouns.

Néanmoins, une chose est sûre, humilité et détermination seront toujours les marques de fabrique de cette équipe qui aura à cœur de déjouer encore une fois tous les pronostics. Avant cela, il reste à trouver une enceinte capable et désireuse de nous accueillir à défaut de pouvoir jouer chez nous dans l'Ariège.

J'eus espéré terminer ma carrière au Stadium où tout a commencé il y a de cela 13 ans mais il semblerait à mon grand regret que les travaux en cours compliquent cette perspective. L'option qui tient la corde semble être celle d'Ernest Wallon et, au-delà du fait que me sentant très proche de ses valeurs j'aurais aimé jouer au rugby, je ne peux m'empêcher d'y voir une dernière similitude avec nos Pitchouns qui ont démarré leur épopée dans ce stade autrefois appelé Sept Deniers. Gageons que cette enceinte, lieu de tant d'exploits d'un des plus grands Clubs d'Europe soit aussi le théâtre non pas d'un club de rugby, pourtant une religion dans les contrées cathares, mais bien d'un "petit" club de football à la réputation grandissante. Monsieur Bouscatel, sachez que nous saurons être dignes et fiers de la confiance que vous nous accorderiez en acceptant de nous recevoir dans votre Antre. Une fois n'est pas coutume, allez le Tef, allez le LAP, allez le Stade. À bientôt Nico."

Nicolas Dieuze sur Twitter (pour réagir avec lui) : http://twitter.com/nicolasdieuze

Actuellement joueur de l'US Luzenac en National, il dirige en parallèle Le Bonito, une entreprise composée de deux complexes sportifs comprenant 9 terrains de football gazonnés disponibles à la location pour jouer entre amis, en famille... Infos & réservations : http://www.bonitofoot.com

Nicolas Dieuze est aussi le parrain de l'association Un Maillot pour la Vie qui vient en aide aux enfants malades dans les hôpitaux. http://www.unmaillotpourlavie.com


Retrouvez dès la fin du mois de mai, pour la fin de la saison, une nouvelle chronique de Nicolas Dieuze en exclusivité sur AllezTFC.Com !

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 0-0 Rennes

Classement

Le TFC est :
12ème

Prochain match

Montpellier - TFC
Dimanche 2 avril à 17h
BeIN Sports MAX / France Bleu Toulouse

Sondage

François Moubandje doit-il rester au TFC la saison prochaine ?

  • Oui, il est indispensable
  • Non, on peut le vendre cet été
  • Ne se prononce pas.