Braithwaite : "Je sais que je vais encore marquer"

18/03/201714:38

Avant le coup d'envoi de TFC - Rennes à 20h00, retrouvez l'interview de Martin Braithwaite sur LesViolets.Com.

Martin, comment as-tu vécu la défaite à Lyon, où tu étais suspendu ?
Martin Braithwaite : "Chaque fois quand on joue là-bas, on a des soucis. J'ai vu le match du Danemark. Je suis retourné dans ma famille, car j'ai connu un petit souci, un peu triste..."

L'équipe n'arrive plus à marquer...
"Parfois, c'est comme ça. Avant Angers, on disait pareil, que le TFC ne marquait pas de buts. Et on en a mis 4... Le plus important est de gagner. En ce moment, je suis ennuyé par notre dynamique."

Personnellement, après un début de saison, tu as aussi plus de mal en ce moment.
"J'ai confiance en moi, je sais que je vais encore marquer. Je n'ai pas une mentalité de perdant. J'ai raté un penalty contre Lille, mais ce n'est pas la fin du monde. Même les meilleurs joueurs au monde manquent des penalties. Le plus important est de ne pas baisser les bras. Le coach a été clair pour la prochaine fois : il a dit que le frappeur ne devait pas être celui qui était fauché."

L'Europe, y croyez-vous encore ?
"Bien sûr que c'est possible ! On doit gagner contre Rennes. Et si on gagne, je suis sûr que je vais me remettre à marquer en plus..."

Depuis l'arrivée de Delort, tu joues à gauche...
"Le plus important, c'est l'équipe. C'est le choix du coach et ça ne me dérange pas. Je suis un joueur intelligent, je suis capable de jouer à tous les postes offensifs. Bien sûr, je me considère comme un attaquant. Andy est un pur axial. Je suis un peu plus fort que lui pour jouer sur un côté. Dans notre style de jeu, je suis plus dangereux à gauche, que seul devant. J'aime quand le ballon est à terre, j'aime avoir le ballon face à l'adversaire et être créatif."

Partager




Calendrier

Match précédent

TFC 0-0 Deportivo Alavès (amical)

Classement

Reprise du championnat le 4 août

Prochain match

TFC - Montpellier
samedi 22 juillet (amical) à 19h
Narbonne

Sondage

Carl Medjani, il vient... ou pas ?

  • Oui, on le veut comme titulaire
  • Oui, très bien comme remplaçant
  • Non, on n'a pas besoin de lui
  • Ne se prononce pas.